Offre

Forfait combiné

Acceptation de terminaux et de cartes adaptées à votre entreprise !

Demander un devis

Swiss Payment Monitor et chiffres d’affaires des commerçants affiliés à Concardis: forte augmentation des paiements sans contact

  Le Swiss Payment Monitor de la Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaft et de l’université de Saint-Gall montre une forte hausse de l’utilisation des cartes de crédit et des paiements sans contact en 2019

  Les banques en ligne accélèrent la tendance

  Les transactions réalisées par les commerçants affiliés à Concardis confirment cette évolution sur 2020, en particulier en raison de la pandémie de coronavirus: en Suisse, 75% des paiements par carte de crédit sont actuellement réalisés sans contact, quel que soit le secteur d’activité

  Avant le confinement, les paiements sans contact par carte de crédit ne représentaient encore que 57%

Wallisellen, le 13 août 2020 L’utilisation de la carte de crédit augmente en Suisse – et de plus en plus sans contact. Par rapport à 2015, le nombre de transactions sans contact par carte de crédit a été multiplié par 6,8. Sur la même période, les montants des paiements sans contact par carte de crédit ont été multipliés par 13. Les banques en ligne – c’est-à-dire les banques directes, qui proposent leurs services exclusivement en ligne – renforcent cette tendance lourde. Une tendance qu’illustre aujourd’hui le Swiss Payment Monitor, publié par la Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaft et l’université de Saint-Gall.

Les données de cette étude représentative ont été collectées fin 2019, soit avant l’épidémie de Covid-19. En tant que prestataire de services de paiement leader en Suisse et dans les pays germanophones, Concardis a analysé le nombre de transactions réalisées par ses commerçants affiliés avant, pendant et après le confinement imposé par l’État.

Trois paiements par carte de crédit sans contact sur quatre

Cette analyse montre que les résultats de l’enquête du Swiss Payment Monitor ne sont pas seulement un simple reflet de la pratique, mais que le taux de sans contact y a atteint un tout nouveau niveau depuis la pandémie: «L’augmentation des paiements sans contact par carte de crédit, observée depuis des années, s’est brusquement accélérée en raison de la pandémie. En l’espace de trois mois environ, les transactions sans contact par carte de crédit sont passées, en Suisse, de 57% à près de 75%», expose Marianne Bregenzer, responsable du marché Suisse chez Concardis Suisse SA.

Trois paiements par carte de crédit sur quatre sont désormais réalisés sans contact. Certains secteurs d’activité, comme les commerces alimentaires ou les boulangeries, dépassent même ce taux (à 76% et 92%).

Concardis | kontaktlos zahlen in der Schweiz

Graphique

Le taux sans contact continue d'augmenter même après un ralentissement

Pendant le confinement décrété mi-mars en Suisse en raison de la pandémie, ces valeurs ont augmenté en flèche dans les commerces encore ouverts. Les chiffres enregistrés après le déconfinement montrent toutefois qu’il ne s’agit pas seulement d’une mesure de précaution des consommateurs: «Les chiffres montrent que, lorsque les commerces de détail ont pu rouvrir progressivement à partir de fin avril, ce comportement était devenu une habitude et que la proportion de transactions sans contact continue même à augmenter», poursuit Marianne Bregenzer.

Même dans les secteurs où l’on ne payait que rarement sans contact depuis de nombreuses années, le smartphone et la carte sont aujourd’hui souvent présentés devant le lecteur de carte: dans les boutiques de vêtements, par exemple, environ la moitié des paiements par carte bancaire se font désormais sans contact – alors que ce mode de paiement ne représentait que 37% des paiements par carte avant les fermetures administratives.

Les nouveaux comportements vis-à-vis des paiements font déjà partis de la vie quotidienne

« Au sein du Groupe Nets, nous connaissons un tel niveau de transactions avec paiements sans contact, notamment dans les pays nordiques, où cela fait partie du quotidien depuis des années », déclare Me Bregenzer: «Maintenant, ce comportement de paiement se stabilise en Suisse ainsi que dans toute la région DACH et fait partie de la « Nouvelle Norme ».

Les résultats des enquêtes du Swiss Payment Monitor montrent que, même avant la pandémie, l’image de la carte de crédit s’était améliorée et que les réticences vis-à-vis des paiements sans contact avaient diminué. On peut toutefois d’ores et déjà annoncer que ce mode de paiement a connu une croissance spectaculaire en 2020. Les modalités précises seront à découvrir dans le Swiss Payment Monitor de l’année prochaine.

Concardis GmbH